Vous êtes ici

Accueil

Média et Publications

Un film sur l'autisme : très fort, émouvant et plein d'espoir, à voir seul ou en famille

Arouna Lipschitz V2lam Productions Solutions d'espoir un documentaire de Romain Carciofo La Lettre du Professeur Joyeux est un service d'information indépendant sur la santé, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles. Un film sur l'autisme : très fort, émouvant et plein d'espoir, à voir seul ou en famille

Dossier : L’aluminium, le scandale sanitaire. Quels sont les dangers et comment s’en protéger

Dossier : L’aluminium, le scandale sanitaire. Quels sont les dangers et comment s’en protéger

Global Relay Network
Par willsummer le 29 janvier 2014 • ( 1 )
Par Stéphane Hairy, le 26 janvier 2014

Depuis un certain nombre d’années, on entend parler ici et là des dangers de l’aluminium sur notre santé. Certains documentaires diffusés récemment mettent clairement en évidence sa dangerosité. Pourtant, presque aucune restriction sanitaire n’est prise et nous le trouvons toujours en abondance dans bon nombre de produits de consommation du quotidien.

Sommes-nous à l’aube d’un scandale sanitaire, comme l’a été celui de l’amiante ? Nous allons dans ce dossier, essayer d’en avoir une vision plus claire, études scientifiques à l’appui.

http://globalepresse.com/2014/01/29/dossier-laluminium-le-scandale-sanit...

L'innocuité des sels d'aluminium sur les cellules mammaires contestée

L'innocuité des sels d'aluminium sur les cellules mammaires contestée

Université de Genève > Service de communication > Communiqués de presse > Année 2012 > CdP120106
Contacts
Stefano Mandriota, tél. 022 372 38 29
André-Pascal Sappino, tél. 022 545 80 85
9 janvier 2012

Une étude de biologie cellulaire, conduite par des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE) et financée principalement par la Fondation Meyer, la Ligue Genevoise contre le cancer et la Fondation pour la lutte contre le cancer et pour des recherches médico-biologiques, met en lumière les effets néfastes des sels d’aluminium (chlorhydrate d’aluminium et chlorure d’aluminium), présents dans les déodorants classiques, sur les cellules mammaires humaines in vitro. Si cette étude ne constitue pas une preuve formelle de la responsabilité des sels d’aluminium dans le développement du cancer du sein, elle conteste l’innocuité de ces sels sur les cellules mammaires. Les résultats de cette recherche ont fait l’objet d’une publication dans la revue scientifique Journal of Applied Toxicology.

http://www.unige.ch/communication/communiques/2012/CdP120106.html

La fluoration, un « crime contre l'humanité » - Gilles Parent

La fluoration, un « crime contre l'humanité » - Gilles Parent

Publié le 26 avril 2010 à 22h18 | Mis à jour le 26 avril 2010 à 22h19
Catherine Lamontagne
Le Droit

Le naturopathe était à Gatineau hier pour participer à une conference....sur la fluoration

Alors que près de 60 % des Gatinois se disent en faveur de la fluoration de l'eau, le naturopathe Gilles Parent persiste et signe : le fluor est un produit dangereux et l'ajouter dans l'eau potable serait un « crime contre l'humanité ».

http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ville-de-gatineau/201004/26/0...

Le virus du SIDA a été créé artificiellement. Confirmation documentée

Le virus du SIDA a été créé artificiellement. Confirmation documentée

Global Relay Network
Par willsummer le 23 juillet 2013 • ( 221 )

Par Jean Meunier, le 10 juillet 2013

http://globalepresse.com/2013/07/23/le-virus-du-sida-a-ete-cree-artifici...

La vérité n’est pas toujours agréable, mais dans chaque cas elle nous rend libres.
Dans le cas, présent, la vérité nous libère de la peur.

La fausse épidémie de SIDA dans les années 80 a déclenché une peur mondiale, la peur d’avoir tout contact physique avec des personnes inconnues, mais aussi avec les plus proches.
Souvenez-vous de ce qu’on nous disait? Quand tu fais l’amour, tu ne le fais pas seulement avec cette personne, mais avec toutes celles avec qui cette personne a eu des rapports physiques.

Le SIDA et d’autres virus ont été créés en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire

Le SIDA et d’autres virus ont été créés en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire
Par willsummer le 28 juillet 2013 • ( 27 )
Global Relay Network

http://globalepresse.com/2013/07/28/le-sida-et-dautres-virus-ont-ete-cre...

Cet article vient compléter celui publié sur de nombreux médias citoyens cette semaine. Le sujet peu sembler vu et revu depuis des années et pourtant, en constatant le doute qui persiste chez beaucoup de lecteurs, il convient de creuser le sujet afin de démêler le vrai du faux.

Officiellement, la médecine indique que le SIDA, ayant officiellement causé 28 millions de morts à ce jour, proviendrait du virus d’immunodéficience humaine (VIH). Certaines théories indiquent quand à elles qu’aucun virus VIH n’a jamais été détecté chez un malade du SIDA et d’autres qu’il s’agit d’un virus crée en laboratoire. Tout cela n’est pas très clair. Alors qu’en est-il vraiment?

L’immense arnaque de la pandémie ouest-africaine de « fièvre Ebola »

L’immense arnaque de la pandémie ouest-africaine de « fièvre Ebola »

Par Nana Kwame - WILLSUMMER - globalepresse.com - le 15 octobre 2014
Source :http://jimstonefreelance.com/ebolie.html

Note de la rédaction: L’auteur de l’article traduit ci-dessous est un citoyen US d’origine ghanéenne, installé au Ghana depuis un certain temps où il est chef d’entreprise (un bar-restaurant). Il a écrit ce texte sur son compte Facebook le 9 octobre dernier. Suite à une prise de contact personnelle, M. Kwame explique qu’il a écrit ce texte depuis les USA, où il est en visite chez sa famille. Ce texte est devenu « viral » sur l’Internet anglophone et nous avons décidé de vous le retranscrire ici.
Par Nana Kwame, le 9 octobre 2014

Les gens du monde occidental doivent savoir ce qui se passe ici en Afrique de l’Ouest. ILS VOUS MENTENT!!! Le virus « Ebola » en tant que tel n’existe PAS sur place et n’est PAS en train de « se propager ». La Croix-Rouge a apporté une maladie à quatre pays spécifiques pour quatre raisons spécifiques et elle n’est attrapée que par ceux qui reçoivent un traitement et des injections des mains de la Croix-Rouge. C’est pourquoi des Libériens et des Nigérians ont commencé à virer la Croix-Rouge de leurs pays et à rapporter la vérité dans les informations. Restez avec moi:

http://globalepresse.com/2014/10/15/limmense-arnaque-de-la-pandemie-oues...

Ces plantes qui font trembler Big Pharma

Santé Nutrition Que ton aliment soit ton medicament
21 octobre 2014

Les très actifs et puissants lobbyistes continuent d’œuvrer discrètement pour discréditer, voire faire interdire, certains médicaments naturels, des plantes médicinales, afin de préserver les intérêts de Big Pharma.

http://www.sante-nutrition.org/ces-plantes-font-trembler-big-pharma/#mor...

CANCER... BUSINESS MORTEL ? QUI DÉCIDE DE NOTRE SANTÉ ?

Jean-Yves Bilien
Published on Apr 15, 2014
http://www.youtube.com/watch?v=rgGGudfsZLA

ET

Une enquête de Jean-Yves Bilien
http://www.filmsdocumentaires.com/portail/Cancer_business.html

http://www.filmsdocumentaires.com/films/2971-cancer-business-mortel
Liberté de soigner et libre choix thérapeutique

Y aurait-il un super business de la maladie qui ne tiendrait pas compte des patients en souffrance ?

Le Dr Nicole Delépine, cancérologue, responsable de l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches, pratique avec son équipe une cancérologie individualisée, mieux tolérée et de surcroît plus efficace. Ses résultats parlent d’eux-mêmes : plus de 90% de réussite sur des cancers de l’os chez l’enfant si la prise en charge est immédiate contre 50% ailleurs.

Pourtant les pouvoirs publiques veulent fermer ce service. Pourquoi ? Parce que Nicole Delépine dénonce depuis des années les pratiques des laboratoires pharmaceutiques ? Et qu'elle lutte contre les essais thérapeutiques de plus en plus pratiqués sur des malades atteints de cancer, en particulier les enfants ? Sans doute. Le franc-parler du Dr Delépine dérange...

« Peut-on soigner librement en France ? » manifestement la question vaut la peine d’être posée. Car l'autre question que pose se film est celle du libre choix thérapeutique...

lire la suite...

Pages